Chercher

11 juin 2013

Interview :  René Manassé Galekwa

Interview : René Manassé Galekwa

Pour commencer, peux-tu nous en dire plus sur toi ?

René  Manassé  GALEKWA,   est  mon  prénom  et  nom,   25  ans,  Congolais  de  la République Démocratique du Congo, licence en sciences informatique Option Génie Informatique de l’Université de Kinshasa.

Je trouve mon intérêt dans le domaine du Web,   réseaux informatiques, développement des applications et la maintenance de matériel informatique. J’aime  le  football, basketball  et  volleyball  comme  sport,  le  cinéma,  la  lecture   et  la  comédie  comme divertissement.

 

Dans quelle institution tu es affecté?  Quelle est ta mission et quelles sont tes principales tâches en tant que volontaire?

Je suis affecté en Bulgarie  au  Centre  Régional  Francophone  pour l’Europe  Central  et  Oriental  (CREFECO)  à  Sofia  (Bulgarie)  comme  Assistant  pour  le  Suivi  des  activités  de formation.

Ma mission au CREFECO a trois objectifs principaux :

Objectif 1 : Assurer la mise en place d’une base de données professionnelle des formateurs, experts et stagiaires du CREFECO et veiller à la mise à jour de cette base de données et à son enrichissement étendue à leurs établissements, pays et objectifs professionnels.

Objectif 2 : Etablir un rapport approfondi d’analyse statistique des données recueillies qui sera à l’appui de l’élaboration d’un plan stratégique quadriennale des actions de formation.  Des enquêtes pourraient enrichir ces données.

Objectif 3 : Être à l’appui de l’organisation de séminaires, formations et rencontres.

Hormis ces trois objectifs principaux,

-       J’anime le site web du CREFEOC, la page Facebook,

-       J’ai créé un site et un outil d’évaluation du concours « Au secours de la planète » organisé par le CREFECO (http://ausecours.crefeco.org).

-       Création d’un site et participation à l’organisation de la première chasse au trésor francophone de Sofia (http://chasseautresorfrancophone-sofia.org).

-       Création d’une plateforme de d’échange et de discussion pour le CREFECO (http://forum.crefeco.org).

En bref, pour le 7 mois de mon mandat je suis à 64% de la réalisation de mes attributions et je suis sûr que je vais atteindre le 100% ou plus avant la fin de mon mandat. Et je suis très fier de ça.

Pourquoi avoir choisi d'effectuer un volontariat international et qu'est-ce qui a motivé ton départ ?

Pour moi c’est une très bonne opportunité d’avoir des expériences à l’international et d’avoir participé au développement d’un projet de la francophonie. Je suis encore jeune et j’ai beaucoup d’ambition, et suis sûr qu’avec cette expérience ça va me propulsé d’avantage.

Ce qui a motivé mon départ c’est le fait de travail dans une organisation internationale et hors de mon pays. Cela me permettra d’entre en contact avec d’autre culture.

Comment tu trouves la vie en Bulgarie surtout les différences météorologiques et interculturelles ?

En générale, les bulgares sont trop sympa et accueillants, la vie est bonne et je me suis adapté trop vite parce que je sors des temps à temps avec mes nouveaux amis, on joue au football ensemble et chaque weekend c’est la fêteJ. Et j’ai aussi l’occasion de découvrir un peu leurs cultures (la danse, la cuisine,…).

J’ai eu aussi la chance de travailler dans le même bâtiment que l’IFAG qui regroupe en son sein plus de 100 étudiants qui proviennent d’au moins 15 nationalités, et j’ai découvert beaucoup des cultures.

Je suis arrivée pour ma mission en automne et il faisait un peu froid mais ça n’a pas posé beaucoup de problème parce que généralement je n’aime pas la chaleur, et arrivée en Hiver, il faisait très froid mais plus vite je me suis adapter. Donc, je n’ai pas eu beaucoup de problème sur ce point.

Que penses-tu de cette expérience ? Quels sont pour toi les avantages d’un séjour à l’étranger ?

Je l’ai dit toujours, pour moi c’est une très bonne expérience que suis en train d’acquérir et suis sûr et certain que ça va beaucoup m’aider dans ma future  vie professionnelle, j’ai eu l’occasion d’avoir des collègues de service très sympa (tous deux des filles) et il ne cesse pas de m’apprendre quelques mots bulgare, m’orienter du point de vue professionnel et pour moi je trouve que c’est une bonne chose.

Les avantages d’un séjours à l’étranger pour moi c’est la découverte d’autres cultures différentes de la mienne, avoir connaissance d’une nouvelle langue, se faire de nouveaux amis, découvrir l’histoire d’un pays autre que le mien, et s’ajoute beaucoup des bagage pour moi et suis entièrement satisfait de vivre hors de mon pays. Du point de vue professionnel, le fait de travailler à l’étranger et dans une organisation internationale valorisera ma compétence professionnelle une fois de retour dans mon pays et me facilitera beaucoup des choses.

Quels conseils donneras-tu aux jeunes francophones qui souhaitent partir en tant que Volontaire international de la Francophonie ?

Pour le futur jeunes volontaires international de la francophonie, je les encourage de vivre cette aventure et ils vont jamais regretter d’avoir vécu cette expérience, d’être ouvert, avoir le sens d’observation, être curieux, se faire des amis mais sans oublier ses objectifs qui est de remplir correctement sa mission.

Number of views (4480)

Tags: